sorcières, fantômes etc  ….pour rire, pour jouer, ou d’autres encore, pour se faire peur…

Au jardin de ma grand-mère

Au jardin de ma grand-mère
Tralalère tralalère
J’ai rencontré une sorcière
Tralalère tralalère
Elle avait un chapeau vert
Tralalère tralalère
Et mangeait des vers de terre
Beurk !

Image du Blog mariecha.centerblog.net

Toc, toc, frappons à la porte

Toc, toc, frappons à la porte
De toutes les maisons
Mais faites attention !
La vieille sorcière Grignotte
Se cache quelque part
Avec son chat noir.

Nez crochu, chapeau pointu,
Elle se cache,
Où l’as-tu vue?
Chauve-souris et Mistigris,
C’est la ronde de la nuit.

Toc, toc, frappons à la porte
De toutes les maisons
Mais attention !
La vieille sorcière Grignotte
Se cache quelque part
Avec son chat noir.

1380104_10151791798119580_1843962175_n

La soupe de la sorcière

Dans son chaudron la sorcière
Avait mis quatre vipères
Quatre crapauds pustuleux
Quatre poils de barbe-bleue
Quatre rats, quatre souris
Quatre cruches d’eau croupies
Pour donner un peu de goût
Elle ajouta quatre clous

Sur le feu pendant quatre heures
Ça chauffait dans la vapeur
Elle tourne sa tambouille
Et touille et touille et ratatouille
Quand on put passer à table
Hélas c’était immangeable
La sorcière par malheur
Avait oublié le beurre

Image du Blog mariecha.centerblog.net

Abracadabra

Abracadabra,
Chante la sorcière,
Abracadabra,
Je te change en chat !

Oubroucoudoubrou,
Chante la sorcière,
Oubroucoudoubrou,
Je te change en loup !

Ibriquidibri,
Chante la sorcière,
Ibriquidibri,
J’ te change en souris !

Par les poils de mon balai

Par les poils de mon balai !
Jurait, crachait la sorcière.

Par les poils de mon balai !
Je te transformerai
En vieil hibou grincheux !
Tu dormiras au trou,
Et la nuit, et le jour,
Tu chanteras : Hou ! Hou !
Que même la lune, oh, oui !
En pleurera de rire !

Par les poils de mon balai,
Un, deux, trois, tu es fait !

Points de chute

Voyons, se dit la sorcière
En descendant vers la terre,
Si j’atterris sur un clocher,
Je vais me piquer les pieds.
Si j’atterris dans un trou,
Je vais me casser le cou.
Si j’atterris dans la rivière,
Je vais mouiller mon derrière.

Je crois, se dit la sorcière,
Qu’il vaut mieux rester en l’air !

Sortilège

Furieuse est la sorcière
Quand son fameux balai
Qui – c’est vrai – lui permet
De voler dans les airs

Refuse obstinément
D’envoyer en enfer
La maudite poussière
De son appartement

Les deux sorcières

Deux sorcières en colère
Se battaient pour un balai.
– C’est le mien, dit la première,
Je le reconnais !
– Pas du tout, répondit l’autre,
Ce balai n’est pas le vôtre,
C’est mon balai préféré,
Il est en poils de sanglier
Et je tiens à le garder !
Le balai en eut assez,
Alors soudain il s’envola
Et les deux sorcières
Restèrent
Plantées là !

Image du Blog mariecha.centerblog.net

 

Related posts:

« »