Tag Archive: INFORMATIQUE


De quoi est composé un ordinateur, et comment ça fonctionne.

Voyage au centre de votre unité centrale

1.1 Rappel : Unité Centrale

L’unité centrale est le boîtier principal de votre ordinateur. Dans un ordinateur portable, tous les composants sont reliés dans un même bloc.

Schéma d'un ordinateur

C’est l’unité centrale qui va jouer le rôle du cerveau et de la mémoire de l’ordinateur. Elle contient vos données, les logiciels, et tous les périphériques y sont reliés : clavier, souris, écran, enceintes…

1.2 Ouverture de l’unité centrale

Je vais maintenant vous faire découvrir l’intérieur d’une unité centrale. Si un jour vous avez besoin d’ouvrir une unité centrale, il faut d’abord éteindre l’ordinateur et suivre ces étapes :

Une fois l’ordinateur éteint, il faut mettre l’interrupteur de courant à 0. Il se trouve à l’arrière de l’unité centrale (ce n’est pas celui en facade avant). Vous pouvez ensuite débrancher le câble de courant.

L'interrupteur et le câble d'alimentation
Une fois l’ordinateur éteint, mettre l’interrupteur sur 0 et débrancher le câble

L’ouverture se fait généralement en enlevant les 2 vis de droite quand vous regardez de derrière. Sur les ordinateurs récents elles se retirent sans l’aide de tournevis.

Une vis retirable à la main

Faites ensuite glisser la façade vers l’arrière, et écartez-la de l’unité centrale.

Retirer la façade de l'unité centrale

Attention : Evitez de toucher les pistes électriques des cartes ainsi que les composants, à cause de l’électricité statique et de l’humidité de vos doigts.

2. L’intérieur de l’unité centrale

Voici une unité centrale ouverte. Nous allons passer rapidement en revue les différents éléments. Nous verrons les plus importants en détail dans les prochains cours.

L'intérieur d'une unité centrale

2.1 Le bloc d’alimentation

L’alimentation, c’est la centrale électrique de l’ordinateur. Elle reçoit le courant 230 Volts d’EDF et le converti en 12 Volts. Des câbles colorés en sortent pour aller alimenter chaque élément de l’unité centrale.

2.2 Le/Les lecteurs CD/DVD/Blu-Ray

Les lecteurs de disques : CD, DVD et même Blu-Ray (pour les plus récents) sont généralement placés en haut de l’unité centrale dans un compartiment adapté. Les lecteurs d’ordinateur ont généralement également la capacité de graver des disques vierges.

2.3 Le/Les disques durs

Le disque dur est la mémoire de l’ordinateur, qui stocke toutes les données informatiques : le système d’exploitation Windows, les logiciels, et vos données personnelles (photos, musiques, films, documents…). C’est un élément essentiel dans un ordinateur.

2.4 La carte mère

C’est la plus grande carte éléctronique de l’ordinateur. La carte mère a pour rôle de centraliser toutes les données. C’est le chef d’orchestre de l’ordinateur : tous les autres éléments d’une unité centrale y sont reliés afin de communiquer entre eux.

2.5 Le processeur

L’élément le plus important de la carte mère, et donc de l’ordinateur : le processeur est le cerveau de la machine. C’est lui qui gère tous les calculs binaires, et qui agit quand on clique, on ouvre un document, ou qu’on l’enregistre.

2.6 La mémoire vive : RAM

La mémoire RAM est une mémoire très rapide qui va servir à stocker provisoirement des informations lorsque l’ordinateur est en marche : elle sert à stocker des données utiles du système et des logiciels pendant leur fonctionnement, afin que leur exécution soit rapide.

2.7 La carte graphique

La carte graphique a pour rôle de s’occuper d’envoyer l’affichage à l’écran. Il converti les informations électriques de l’ordinateur en une image. Les cartes graphiques puissantes sont de véritables petites unitées centrales dont le rôle exclusif est de s’occuper du calcul et de l’affichage de la 3D, notamment pour les jeux vidéos, les montages vidéos et les logiciels professionnels de modélisation 3D.

2.8 Emplacements pour d’autres cartes

Des emplacements libres vous permettront de brancher des cartes supplémentaires : pour rajouter des branchements USB, une carte Wi-Fi pour avoir un réseau sans fil sur votre ordinateur fixe…

2.9 Les ventilateurs

L’électronique, ça chauffe et pas qu’un peu. Pour éviter une température digne des enfers à l’intérieur, des ventilateurs et radiateurs sont placés stratégiquement pour refroidir les composants.

Nous venons de voir un aperçu d’une unité centrale. Nous allons maintenant entrer un peu plus dans les détails, afin de bien comprendre comment fonctionne l’informatique

Disques durs et RAM

Qu’est-ce qu’un disque dur ?

Mémoires qui composent un ordinateur : les disques durs, servant à stocker les données, et la mémoire vive.

Définition Disque dur
Définition de Disque durLe disque dur est un composant d’un ordinateur. C’est la mémoire de l’ordinateur puisque son rôle est de stocker des données informatiques. Le disque dur contient le système Windows, vos programmes installés ainsi que vos données personnelles.

 Lorsque vous enregistrez un document, que vous copiez sur votre ordinateur une photo (dans le dossier Mes documents par exemple), les données sont stockées sur le disque dur. Il une grande capacité de stockage.

Comment ça marche un disque dur ? Comment les données sont-elles stockées et sous quel format ?

Très bonne question ! Voici à quoi ressemble un disque dur à l’intérieur :

Disque dur vu de dessus et dessous
Un disque dur vu d’intérieur et de dessus

Le disque dur est composé de plusieurs plateaux circulaires en aluminium empilés sur lesquels une couche magnétique est déposée. Une tête de lecture s’occupe de parcourir les disques afin de lire ou écrire magnétiquement des informations.

Selon l’intensité du magnétisme émis par la tête sur la surface, un 1 ou un 0 y est inscrit. C’est le langage binaire, composante de base de l’informatique.

Les plateaux restent constamment en rotation. Du fait qu’ils sont composés de pièces mécaniques qui bougent et qui tournent, les disques durs sont des mécanismes assez lents à lire et écrire des données.

Le disque dur stocke toute la mémoire de votre ordinateur, c’est-à-dire :

  1. Le système Windows
  2. Les logiciels
  3. Vos données personnelles

Vos données informatiques qui occupent le disque dur

Le disque dur stocke vos données, programmes et votre système Windows

Votre disque dur est listé dans l’icône « Ordinateur » de Windows. L’icône représentant votre disque porte la lettre « C: ». Si votre ordinateur possède un deuxième disque, vous aurez une icône « Disque local (D:) ».

Capture d'écran de la fenêtre ordinateur sur Windows
La fenêtre « Ordinateur » sur Windows et l’icône représentant votre disque (C:)

Un disque dur possède une très grande capacité afin d’être capable de stocker vos données, le système et les logiciels.

Aujourd’hui un disque dur atteint plusieurs To (Téra Octets) soit 1000 Go (Giga Octets) soit mille milliard d’octets. On trouve des disques dur généralement entre 500Go et 2To. C’est une capacité énorme qui vous permettra de stocker des centaines d’heure de vidéo et plusieurs milliers d’heure de musique, et quelques milliards de documents texte

Tableau d’octets et repères
To
Go
Mo
Ko
 
1000 Go
1000 Mo
1000 Ko
1000 octets
 
1 à 2To :
capacité d’un disque dur récent
1 à 15Go :
 Windows, jeu, gros logiciels
5Mo :
Musique, photos. 700Mo : film
50Ko :
Document texte
 

Les disques durs SSD

Les technologies évoluant constamment, le matériel aussi. Un nouveau type de disque dur fait son apparition et remplacera à l’avenir nos disques durs conventionnels : les disques durs SSD.

Ces disques fonctionnent à l’aide de semi-conducteurs et se passent donc de parties mécaniques, améliorant grandement la vitesse de lecture et d’écriture des données.

Disque dur externe

Le disque dur externe est un périphérique amovible que l’on branche et débranche (généralement par USB) à l’ordinateur pour faire des sauvegardes de données. Le boitier contient un disque dur comme dans un ordinateur

Disques durs dans les consoles, les démodulateurs satellite

On retrouve aussi les disques durs dans les consoles de jeu (Playstation 3, Xbox360) afin de stocker des jeux, sauvegardes… et dans les démodulateurs satellite, afin d’enregistrer films et émissions.

2. La mémoire RAM

Qu’est-ce que la RAM ?

Définition RAM

Définition de RAMLa RAM est un type de mémoire qui équipe tout ordinateur et mobile qui permet de stocker des informations provisoires. Son avantage majeur est sa capacité de lecture très rapide par rapport au disque dur et qui permet une utilisation fluide de votre ordinateur. RAM veut dire en anglais Random Access Mémory : mémoire à accès aléatoire (son but n’étant pas de ranger de l’information mais d’y accéder rapidement et provisoirement)

On a vu précédemment que les disques durs possèdent de grandes capacités de stockage, mais du fait de leur architecture mécanique, leur vitesse en lecture/écriture est plutôt lente.

C’est là que la RAM intervient : ces fines barrettes de mémoire ont une capacité beaucoup moindre que le disque dur, mais une très très grande rapidité de lecture/écriture.

La RAM vient en complément du disque dur.

A quoi elles servent mes barrettes de RAM ? Quand vous allumez Windows, les données dont il a besoin pour fonctionner se chargent dans la RAM, pour pouvoir y accéder en un clin d’oeil selon besoin. Pareil lorsque vous lancez un logiciel : vous observerez qu’il met quelques secondes pour se charger : le logiciel se charge dans la RAM. Ensuite l’utilisation du logiciel est fluide et instantanée.

Prenons l’exemple d’un jeu vidéo automobile. Vous choisissez d’abord votre véhicule, votre circuit et vous lancez la partie. Vous tombez sur un écran de chargement qui durera plus ou moins longtemps.

L’ordinateur va en fait charger les données nécessaires dans la RAM : votre véhicule, le circuit, vos concurrents afin d’avoir un jeu fluide, et déchargera ces données à la fin de la course.

C’est la même chose pour tout ce qu’il se passe sur Windows :

Chargement d'un programme dans la RAM

  1. Vous double-cliquez sur Excel par exemple
  2. Un écran de chargement apparait, et votre curseur de souris indique qu’il est occupé
  3. L’application apparait : elle est chargée dans la RAM.

Conseil : Si votre ordinateur est long à s’allumer, ou à ouvrir un logiciel, c’est probablement parce qu’il n’a pas suffisamment de RAM

Différence fondamentale avec un disque dur

Pour conclure donc : le disque dur sert à stocker un grand nombre de données, mais en contrepartie il est long à les lire et les écrire.

La RAM vient résoudre ce problème : c’est une mémoire très rapide qui stocke des données essentielles à l’ordinateur de manière provisoire, qui s’effacent lorsque l’ordinateur s’éteint.

le Processeur est le cerveau de l’ordinateur

Il organise les echanges de données entre les différents composants (disque dur, mémoire RAM, carte graphique) et qui fait les calculs qui font que l’ordinateur interagit avec vous et affiche votre système à l’écran. Sa puissance est exprimée en Hz, aujourd’hui un processeur attend les 3Ghz (Giga, milliards) et certains ordinateurs sont équipés de plusieurs proecesseurs.

Le processeur est une puce électronique d’environ 4cm de côté et quelques millimètres de hauteur qui chauffe beaucoup car très sollicité. Il est surplombé d’un radiateur : de fines lamelles métalliques qui vont capter la chaleur émise par le processeur et encore au dessus un ventilateur qui va évacuer cette chaleur.

Le processeur, ventilateur et radiateur
Le processeur, le radiateur et le ventilateur superposés

1.2 Puissance de calcul

La puissance de calcul d’un processeur est exprimée en Hertz. Aujourd’hui les processeurs sont capables d’atteindre plus de 2Ghz (Giga Hertz = Milliards de Hertz) soit plusieurs milliards de calculs par seconde.

Cependant, à force de miniaturiser les composants informatique, les processeurs ont atteint leur limite. Aujourd’hui les ordinateurs sont donc équipés de plusieurs processeurs qui fonctionnent en parallèle afin d’augmenter la puissance.

1.3 Principaux acteurs du marché

Les deux principaux constructeurs de processeurs actuellement sont AMD et Intel.

Intel a été crée en 1968 et c’est actuellement le premier constructeur mondial de processeurs.
AMD a été fondé en 1969 en Californie, c’est le deuxième constructeur mondial de processeurs.

Processeurs AMD et Intel

La carte mère

2.1 Qu’est-ce qu’une carte mère ?

La carte mère est une carte électronique permettant d’interconnecter tous les circuits imprimés d’un ordinateur entre eux. C’est la plus grosse carte de l’ordinateur qui va centraliser toutes les données et les faire traiter par le processeur.

La carte mère et ses connexions aux autres cartes

La mémoire RAM et le processeur sont directement branchés sur la carte mère. Les autres cartes sont reliés par des bus de données, chargés de faire transiter les informations. C’est le cas du disque dur et du lecteur CD/DVD par exemple.

Les branchements USB, pour le clavier et la souris, pour le réseau qui se trouvent à l’arrière de l’unité centrale, sont directement implantés sur la carte mère.

La carte mère gère également le son et la connexion au réseau par un câble.

2.2 Carte mère et processeur

Pour comparer a un être humain on peut dire que la carte mère est le système nerveux de l’ordinateur, le processeur est le cerveau, le disque dur est la mémoire à long terme et la RAM la mémoire à court terme.

Voyons maintenant ce qu’il se passe dans votre ordinateur lorsque vous demandez à un logiciel de s’ouvrir.

Cheminement d'une information dans l'ordinateur

  1. Vous ouvrez un logiciel à l’aide de la souris
  2. Le processeur demande au disque dur de lire les données du logiciel
  3. Et les stocke dans la RAM, pour y avoir accès rapidement
  4. Le processeur envoie les données à la carte graphique qui va les convertir en un affichage
  5. transmis votre écran.

 

L’affichage de Windows à l’écran

La première utilité d’une carte graphique, c’est de convertir les informations numérique de l’ordinateur en un affichage compréhensible par l’homme : des boutons, des icônes, des fenêtres, bref tout ce que Windows nous montre. C’est pour cette raison que dans la plupart des cas, une petite carte graphique suffit largement au plus grand nombre d’entre nous.

Certains ordinateurs sont dépourvus de carte graphique à proprement parler, mais possèdent un « chipset », une puce pas très puissante qui va gérer l’affichage. Dans beaucoup de cas c’est largement suffisant.

La carte graphique permet d'afficher Windows à l'écranLa carte graphique permet d’afficher Windows à l’écran

 Le montage vidéo

La carte graphique peut s’avérer très utile lorsque vous faites du montage vidéo. Le montage d’une vidéo est une activité gourmande en termes de ressources à un ordinateur et la carte graphique peut aider dans cette tâche. Une fois un montage terminé, il faut « encoder » la vidéo, c’est à dire que l’ordinateur va générer le fichier du film ainsi monté. C’est une opération très lourde qui nécessite un ordinateur assez puissant et une bonne carte graphique.

Adobe Premiere Elements : logiciel de montage vidéo
Parmi les logiciels de montage vidéo sur Windows on retrouve Adobe Premiere elements

Sur Windows, vous retrouvez gratuitement Windows Movie Maker. En logiciels simples d’utilisation il existe Adobe Premiere elements. Parmi les logiciels professionnels on retrouve Adobe Premiere, After Effect…

Les jeux vidéo

L’intérêt des cartes graphiques prend son ampleur si vous souhaitez jouer à des jeux vidéo sur votre ordinateur : Etant de plus en plus vastes et de plus en plus réalistes, les jeux sont très gourmands en puissance.

Contrairement à une console : Xbox, Playstation… qui possèdent une configuration matérielle fixe jusqu’à la prochaine génération de consoles, les éditeurs de jeux sur ordinateur ne sont pas limités donc chaque nouveau jeu demandera davantage de puissance à votre ordinateur que le précédent, d’où le fait que l’on peut se retrouver en moins d’un an avec une configuration matérielle dépassée.

Image du jeu Crysis 2
Image tirée du jeu vidéo Crysis 2

La Création 3D

Dans le domaine professionnel, les cartes graphiques ont toute leur importance : Architectes, Ingénieurs créant des pièces mécaniques, créateurs d’automobiles, créateurs de films d’animation (comme Shrek), de jeux vidéo… ont tous besoin de cartes puissantes afin de créer des choses toujours plus détaillées et complexes.

Le logiciel cinema 4D
Le logiciel de création 3D : Cinema 4D

Les principaux constructeurs de cartes graphiques

Nvidia est l’un des plus grands fournisseurs de cartes graphiques au monde pour PC (ordinateur personnel), que ce soit des cartes « chipset » aux cartes graphiques pour les « gamers » (gros joueurs de jeux vidéo sur PC).

cartes graphiques nVidia Geforce
Des produits Nvidia, la gamme GeForce est celle qui a rencontré le plus de succès.

La société a été fondée en 1993 à Santa Clara et aujourd’hui des centaines de millions de cartes graphiques ont été vendues dans le monde, pour les PC et les consoles. Les cartes deviennent tellement puissantes que ce sont de vrais petits ordinateurs à elles seules.

AMD-ATI, devenu désormais AMD, est le principal concurrent de Nvidia. fondé en 1985 au Canada. ATI est racheté par le géant AMD en 2006, fabricant de matériel informatique et notamment de processeurs.

cartes graphiques nVidia Geforce
Des produits AMD, la gamme Radeon est celle qui a rencontré le plus de succès.

C’est l’éternelle guerre entre AMD et Nvidia, qui chaque année sortent de nouvelles technologiques et des cartes graphiques toujours plus puissantes, repoussant davantage le réalisme. On remarquera que le design des cartes graphique est très travaillé (malgré le fait qu’elles se trouvent dans une unité centrale, donc on ne les voit pas).

Connectiques de cartes graphiques

Il existe plusieurs types de branchements pour relier votre unité centrale, donc votre carte graphique, à votre écran.

La connectique VGA (Video Graphic Array), de couleur bleue, est le plus ancien des branchements d’un ordinateur. Encore beaucoup d’ordinateurs possède ce type de branchement.

Le DVI (digital visual interface), de couleur blanche, est le remplaçant du VGA, et permettant de meilleures performances d’affichage à l’écran (surtout utile pour la vidéo et les jeux). Si votre carte graphique et votre écran possèdent ce branchement, préférez-le au VGA.

le HDMI est un branchement universel faisant référence à la Haute Définition, que nous avons vu dans le chapitre précédent, et visant à remplacer la Péritel. Un branchement HDMI sur votre ordinateur vous permettra de le relier très facilement à un écran de télévision, afin de regarder les films de votre ordinateur sur votre téléviseur.

Le multi-écran Les cartes graphiques équipées de plusieurs branchements, par exemple 2 DVI ou un DVI et un VGA offrent la possibilité de brancher 2 écrans sur le même ordinateur afin d’étendre l’espace de travail Windows, ce qui peut s’avérer très pratique pour ceux qui travaillent avec beaucoup de fenêtres ouvertes.

Dual Screen : multi-écran Windows
Exemple de multi-écran : 2 écrans branchés sur le même ordinateur. En anglais : Dual Screen

Bienvenue dans ce tout premier cours ! Nous allons commencer par nous familiariser avec les différents éléments qui composent un ordinateur. Le schéma ci-dessous représente le minimum syndical pour faire fonctionner un ordinateur fixe.

Un schéma simple d'un ordinateur

1.1 éléments de base :

  • un écran
  • un clavier, pour taper du texte
  • une souris, pour déplacer le curseur à l’écran
  • des enceintes pour le son, ce n’est pas obligatoire mais tout de même mieux
  • et surtout : une unité centrale qui est le coeur et le cerveau de l’ordinateur
  • ?

Définition Unité centrale
Définition de Unité centraleL’unité centrale est le boitier contenant tout le matériel électronique permettant à l’ordinateur de fonctionner. Le clavier, la souris, l’écran y sont reliés. C’est dans l’unité centrale que l’on insère un disque par exemple. Il n’y a pas d’unité centrale pour un ordinateur portable, toute l’électronique est regroupée sous le clavier de l’ordinateur.

2. Un ordinateur et ses différents périphériques

A cette composition de base, il est possible d’y ajouter divers d’appareils électroniques ayant diverses fonctionnalités. C’est ce que l’on appelle un périphérique.

Schéma d'un ordinateur et de ses périphériques

2.1 Quelques périphériques :

  • imprimante, scanner
  • webcam, camescope numérique , appareil photo numérique
  • connexion Internet par câble ou sans fil (Wifi)
  • disque dur externe, clé USB, carte mémoire
  • manette de jeu

3. Et pour les ordinateurs portables ?

Un ordinateur portable se doit d’être compact et facilement transportable. C’est un concentré d’unité centrale, d’écran, de souris, de clavier, de webcam intégrée et de son.

Tout comme l’ordinateur fixe, il est possible de brancher différents périphériques : imprimante, souris, appareil photo numérique

L’ordinateur portable possède une batterie qui lui permet d’être autonome jusqu’à plusieurs heures sans être alimenté en courant électrique.

4. Brancher son ordinateur : un jeu d’enfant !

Et quand je dis un jeu d’enfant, c’est réellement le cas ! Car chaque branchement a une forme et une couleur bien définie, ce qui fait qu’il est presque impossible de se tromper. De plus à l’heure actuelle, la plupart des périphériques d’un ordinateur (souris, clavier, appareil photo, mémoire amovible, webcam…) se branchent tous via un branchement universel : le port USB.

 Définition USB

Définition de USBUSB est l’acronyme de Universal Serial Bus en anglais. C’est un branchement rectangulaire qui se veut universel : presque tout le matériel actuel se branche via USB à votre ordinateur. Les ordinateurs possèdent maintenant des ports USB à l’arrière comme à l’avant de l’unité centrale, mais aussi parfois sur votre écran.

Voici l’arrière d’une unité centrale, où chaque branchement est indiqué par une couleur :

l’alimentation électrique, qui est reliée directement à une prise secteur. Un bouton 0 – 1 permet de couper l’arriver de courant.

les anciennes prises pour clavier et souris, rondes et vertes ou violettes.

Les anciens ports COM et parallèles, qui ne sont plus utilisés de nos jours.

Les ports USB, au nombre de 4 sur la photo, permettant de brancher divers périphériques. Ce sont actuellement les ports les plus utilisés !

Le port pour brancher l’ordinateur à Internet ou sur un réseau.

Les prises son : pour brancher enceintes, caisson de basses, micro.

Un branchement DVI (blanc rectangulaire) pour brancher les nouveaux écrans et un VGA (bleu rectangulaire) pour les anciens écrans.

Bien entendu, ces branchements peuvent varier d’un ordinateur à l’autre selon son ancienneté. On retrouvera presque toujours par contre les ports USB

Allumage de l’ordinateur

Maintenant que l’on sait de quoi est composé un ordinateur, nous allons l’allumer, découvrir ce qui va s’afficher à l’écran et enfin apprendre à éteindre notre machine correctement.

1. Allumer votre matériel

Afin de mettre en route votre ordinateur, il va falloir allumer votre écran et votre unité centrale (toutefois, si vous lisez ces lignes, c’est qu’il y a fort à parier que votre ordinateur est déjà allumé).

Pour allumer tout appareil électronique il suffit d’appuyer sur le bouton représenté ci-contre. Sachez qu’il n’y a pas d’ordre pour allumer l’unité centrale et l’écran. Vous retrouverez ce même pictogramme sur d’autres appareils (télévision, lecteur DVD, téléphone…)

2. Séquence de lancement de l’ordinateur

Lorsque l’unité centrale est allumée, votre ordinateur démarre. L’écran est indépendant, l’ordinateur démarrera même si l’écran n’est pas allumé, mais si on veut voir quelque chose, mieux vaut tout allumer en même temps. Ne faites pas cas des inscriptions barbares qui peuvent apparaître au tout début, elles ne nous concernent pas. Après quelques secondes votre système d’exploitation se charge.

Définition Système d’exploitation
Définition de Système d'exploitationLe système d’exploitation est l’environnement de travail qui apparait à l’écran. C’est l’interface entre l’utilisateur, vous, et la machine. Le système que nous étudions sur Xyoos est Windows qui possède plusieurs versions (2000, XP, Vista, Windows 7). Il existe des concurrents comme Apple avec Mac OS mais aussi Linux

Pour faire simple, le système d’exploitation est ce qui fait marcher votre machine et qui affiche des informations à l’écran ! Le chargement peut prendre jusqu’a plusieurs minutes selon la puissance de votre ordinateur.

Windows est le système que nous allons étudié, car équipé sur plus de 90\% des ordinateurs. Au fil du temps de nouvelles versions apparaissent. Voici les principales versions de Windows qui existent (cliquez sur les images pour les agrandir).

Les versions plus anciennes de WindowsLes anciens Windows : Windows 95, 98, 2000…

Windows XP, sorti en 2001Windows XP, sorti en octobre 2001
Windows Vista, sorti en 2007Windows Vista, sorti en février 2007 

Et depuis 2009, la toute dernière version de son système d’exploiration : Windows 7.

Windows 7 de Microsoft

Nous nous concentrerons sur les versions les plus récentes donc Windows 7 est la version la plus récente de Windows

3. Chargement de votre système Windows

Définition Windows

Définition de WindowsWindows est le nom du système d’exploitation que nous étudions actuellement. Il existe plusieurs versions de Windows : Windows 98, Windows 2000, Windows XP, Windows Vista … Windows, (fenêtres en anglais, et vous n’allez pas tarder à comprendre pourquoi) est installé dans la majeure partie des ordinateurs que vous achetez dans le commerce.

Définition Microsoft

Définition de MicrosoftMicrosoft est une multinationale qui développe entre autres les sytèmes Windows. fondée par Bill Gates en 1975 et située à Redmond aux Etats-Unis, Microsoft est actuellement l’éditeur qui domine largement le marché des systèmes d’exploitation et de l’informatique avec plus de 50 milliards de dollars de revenus par an.

A la fin du chargement, plusieurs cas de figures peuvent se présenter à nous :

3.1. Arrivée directement sur votre bureau

Dans beaucoup de cas de figure, à la fin du chargement, vous arrivez directement sur le bureau Windows. Vous pouvez alors sans plus attendre commencer à travailler, écouter de la musique, naviguer sur Internet, exécuter des logiciels… Nous allons voir tout ceci dès le prochain cours.

3.2. Choisir l’utilisateur et/ou entrer votre mot de passe

Choisir votre compte utilisateur sur VistaChoisir votre compte utilisateur sur Vista

Si votre ordinateur est configuré pour plusieurs comptes utilisateurs (par exemple un compte pour les enfants, et un pour les parents), il faudra d’abord choisir quel compte vous souhaitez ouvrir et éventuellement inscrire votre mot de passe si vous en avez défini un afin de protéger votre session (pratique si vous ne voulez pas que vos enfants se connectent sous votre compte par exemple !)

Définition Compte d’utilisateur
Définition de Compte d'utilisateurUn compte utilisateur permet de créer plusieurs environnements de travail sur le même ordinateur. Chaque compte peut être sécurisé par un mot de passe. Par exemple il est possible de faire un compte pour chaque membre de la famille : chacun de ces comptes aura son propre fond d’écran personnalisé, ses propres programmes et données personnelles.

3.3. En entreprise : entrer son nom d’utilisateur et son mot de passe

En entreprise le fonctionnement est un peu différent : à l’ouverture du système, vous devrez inscrire votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour pouvoir ouvrir une session et accéder à votre espace de travail. Cela permet entre autres de limiter l’accès de l’informatique seulement aux employés et limite le vol de données. Des détails seront apportés dans le chapitre sur l’informatique d’entreprise.

4. Eteindre proprement votre ordinateur

Le bureau de Windows VistaLe bureau WindowsVous êtes maintenant arrivé sur votre système Windows ! La première chose que l’on voit est le bureau, avec un fond d’écran que nous allons pouvoir personnaliser. Différents éléments sont présents à l’écran, ne vous inquiétez pas, nous les verrons dans les cours qui vont suivre ! Pour le moment nous allons apprendre à éteindre proprement notre ordinateur.

4.1 Eteindre un ordinateur sous Windows 7

Pour éteindre Windows, nous allons tout d’abord repérer le bouton Windows en bas à gauche de l’écran, c’est une boule bleue comme représentée ci-contre, c’est ce que l’on appelle le menu démarrer. Cliquez une fois dessus avec le bouton gauche de la souris.

Cliquez ensuite sur le bouton arrêter et laissez faire l’ordinateur. Vous pouvez dès à présent éteindre l’écran. L’unité centrale s’éteindra d’elle même.

4.2. Eteindre un ordinateur sous Windows Vista

Même opération que sur Windows 7 : repérez le bouton démarrer en bas à gauche de l’écran et cliquez dessus.

Repérez ensuite le bouton éteindre et cliquez une fois dessus avec le bouton gauche de la souris. La procédure d’extinction de l’ordinateur va maintenant débuter, vous pouvez éteindre votre écran. L’unité centrale s’éteindra d’elle même.

4.3. Eteindre un ordinateur sous Windows Xp

Si vous êtes sur Windows XP, la version de Windows qui précède Windows Vista, le menu démarrer est un gros bouton vert en bas à gauche de l’écran. Cliquez dessus une fois avec le bouton gauche de la souris.

Cliquez ensuite sur « arrêter l’ordinateur ». Un menu apparait au centre de l’écran, confirmez en cliquant à nouveau sur « arrêter l’ordinateur ». Votre ordinateur s’éteindra automatiquement, il vous suffit d’éteindre l’écran.

Le bureau Windows

Nous allons maintenant peu à peu nous familiariser avec les différents éléments principaux qui composent le système Windows. Peu importe votre version (98, 2000, XP, Vista…) ces éléments sont toujours approximativements les mêmes. On commence avec le bureau Windows.

1. Le bureau : la base de votre système

Lorsque votre ordinateur est allumé, et que vous avez éventuellement entré votre mot de passe, vous arrivez sur votre bureau Windows.

[DEF]bureau windows[DEF]En résumé, c’est la même chose qu’un vrai bureau : une base sur laquelle vous allez travailler, et poser vos dossiers, documents, etc…

Un schéma simple d'un ordinateur

Le bureau est donc matérialisé par un fond d’écran. C’est plus agréable de travailler avec un fond d’écran qui vous plait (vos enfants, un paysage naturel…). Nous allons donc apprendre à modifier ce fond pour en mettre un qui nous convienne !

Astuce : comme dans la réalité, un bureau bien rangé permet de retrouver ses documents personnels plus facilement !

La barre tout en bas de l’écran qui contient le bouton démarrer (que nous avons utilisé lors du dernier cours pour éteindre l’ordinateur) ne fait pas partie du bureau Windows.

2. Changer son fond d’écran

Il existe plusieurs méthodes pour changer son fond d’écran. Notez qu’il y aura souvent plusieurs méthodes sur Windows pour effectuer une action. Nous allons voir pour l’instant la méthode la plus simple. Nous verrons d’autres techniques dans un prochain cours.

2.1 Changer son fond d’écran à partir d’une image

Appliquer une image en fond d'écranMettre une image en fond d’écran

Si vous possédez des photographies sur votre ordinateur, vous aurez peut-être envie d’en mettre une en fond d’écran, sur le bureau.

Faites un clic avec le bouton droit de la souris sur cette image et choisissez « Définir en tant que papier peint du bureau » en cliquant avec le bouton gauche de la souris cette fois-ci. De retour sur le bureau, votre nouveau fond d’écran est appliqué !

Nous verrons plus tard d’autres méthodes pour choisir un fond d’écran, et aussi comment l’adapter à la taille de l’écran. Nous verrons aussi quelques sites proposant de magnifiques fonds d’écran à télécharger gratuitement.

 Le menu démarrer

Continuons notre pélerinage dans le monde l’informatique en redécouvrant le menu démarrer, qui permet de lancer des logiciels, éteindre l’ordinateur et accéder à ses données personnelles.

1. Le menu démarrer

Nous avons déjà vu le menu démarrer dans un précédent cours, qui nous a permis d’éteindre l’ordinateur. Nous allons maintenant le voir plus en détails.

Pour ouvrir le menu démarrer, il faut cliquer sur le bouton démarrer qui se trouve en bas à gauche de l’écran. c’est une boule bleue avec le logo Windows si vous êtes sur Windows Vista (image ci-contre) ou un gros bouton vert si vous êtes sur Windows XP.

Le menu démarrer apparaît à l’écran et ressemble à ceci :

Le menu démarrer de Windows Vista et ses différents éléments

Définition Menu démarrer
Définition de Menu démarrerLe menu démarrer est accessible en cliquant sur le bouton situé en bas à gauche de l’écran. Il permet de lancer des logiciels, d’accéder à ses données personnelles, de configurer l’ordinateur, de faire une recherche sur l’ordinateur pour retrouver ses documents et permet également de mettre en veille, redémarrer ou éteindre l’ordinateur.

En clair, le menu démarrer est un menu de base qui permet de vous mettre au travail en lançant des logiciels (par exemple un logiciel de bureautique pour écrire une lettre, ou alors lancer le navigateur Internet…), ou alors d’éteindre votre ordinateur une fois le travail terminé !

2. lancer un logiciel à partir du menu démarrer

Ce menu va nous permettre de choisir un logiciel installé sur l’ordinateur et de l’executer. Lorsque l’on lance le menu, une liste d’icônes apparaît sur la partie gauche du menu, ce sont les programmes récemment utilisés. Si vous lancez régulièrement le même programme (par exemple votre logiciel de lecture de films) il apparaîtra sûrement sur cette liste et il vous suffira de cliquer dessus pour le lancer.

Sinon, cliquez sur le bouton « Tous les programmes » (montré ci-contre), qui va afficher à la place des programmes récemment utilisés la liste complète de tous les logiciels et programmes installés sur votre ordinateur.

Le menu démarrer, affichant les logiciels installés sur l'ordinateur

Chaque logiciel est rangé dans un petit dossier jaune, portant le nom de son éditeur. Par exemple Word (qui permet d’écrire des lettres et documents) est rangé dans le dossier Microsoft Office. Il faut donc d’abord cliquer sur la ligne « Microsoft office » (étape 1) pour voir le contenu du dossier et enfin cliquer sur la ligne « Microsoft office Word » pour lancer le logiciel (étape 2).

Attention : ce menu liste simplement les programmes installés. Le fait d’effacer un programme de la liste ne supprimera par le logiciel de l’ordinateur !

Pour désinstaller un programme proprement, il faut passer par le panneau de configuration puis choisir « désinstaller un programme » (ou « ajout/suppression de programme sur Windows XP). Nous verrons tout ça lors d’un prochain cours.

3. Retrouver ses fichiers égarés

Remarquez le champ de recherche situé en bas du menu démarrer. Il va vous permettre de retrouver tout fichier ou dossier présent sur votre ordinateur. Il suffit pour cela de taper le nom du fichier ou du moins une partie de celui. Par exemple, taper « vacances » vous permettra de retrouver votre dossier « vacances à la mer 2008 ».

Le menu démarrer, affichant les logiciels installés sur l'ordinateur

Pour faire une recherche, cliquez une fois à l’intérieur du champ rechercher (la zone blanche), représenté ci-dessus. Il ne vous reste plus qu’à taper votre recherche à l’aide du clavier, et de valider avec la touche entrée, ou bien en cliquant sur la petite loupe à droite du champ de recherche.

Astuce : il est possible de taper un mot ou une phrase contenu à l’intérieur d’un document, la recherche Windows regarde aussi à l’intérieur des documents, pratique !

Voici le résultat d’une recherche « Xyoos » sur l’ordinateur. Les résultats sont triés par catégories.

Résultat d'une recherche sur votre ordinateur

4. Accéder à ses documents personnels

Il est possible d’accéder à vos données personnelles (musique, photos, documents) depuis le menu démarrer, en cliquant sur votre nom d’utilisateur, sur la partie de droite.

Il est également possible d’accéder aux lecteurs de disques (CD, DVD, Blu-Ray), ainsi qu’à vos périphériques amovibles (clés USB, disques durs externes) en cliquant sur « ordinateur« .

Sur Windows XP votre dossier personnel s’appelle « Mes documents » et l’ordinateur s’appelle « Poste de travail« . Toutes ces notions seront vues dans un prochain cours.

5. Eteindre, redémarrer, mettre en veille et changer d’utilisateur

Ces 3 boutons du menu démarrer vont vous permettre d’éteindre, de verouiller ou de redémarrer votre ordinateur.

Les boutons pour éteindre votre ordinateur ou le mettre en veille

5.1 Arrêter l’ordinateur :

Permet d’éteindre votre machine. Sur Windows Vista, votre ordinateur entre dans une sorte de veille : il ne consomme pas de courant, mais peut être rallumé en appuyant sur le clavier. Cela vous permet de reprendre rapidement votre travail

5.2 Verrouiller votre session

Utile au bureau, lorsque vous prenez une pause par exemple. Le fait de verouiller votre session empêche toute personne d’utiliser votre ordinateur pendant votre absence, et vous demande votre mot de passe lorsque vous revenez.

5.3 Autres options : éteindre, redémarrer, changer d’utilisateur …

en cliquant sur la petite flèche, vous aurez plus d’options,

  • éteindre complètement l’ordinateur – le rallumage sera plus long
  • changer d’utilisateur – si vous avez plusieurs comptes utilisateurs
  • redémarrer l’ordinateur – utile lorsque vous avez installé une mise à jour ou un nouveau programme

 

 Barre des tâches

Nous allons en apprendre un peu plus sur la barre des tâches, qui peut-être considéré comme un élément crucial de Windows et située constamment en bas de votre écran.

1. La barre des tâches de Windows 7

Derrière ce nom barbare se cache tout simplement la longue barre qui parcourt la largeur de l’écran tout en bas et qui caractérise Windows. Vous l’aurez remarqué, c’est sur cette barre que se trouve le bouton démarrer qui permet d’ouvrir le menu démarrer, que nous avons vu au cours précédent.

Pour les habitués de Windows XP et Windows Vista, vous aurez remarqué sur Windows 7 que cette barre a subit quelques modifications ! Si vous n’êtes pas sur Windows 7, vous trouverez une explication de votre barre des tâches un peu plus bas dans ce cours.

La barre des tâches de Windows 7

1.1 Zone 1 : La zone des applications

Les icônes placées dans cette zone vous donnent un accès direct au programme correspondant. C’est un des éléments fondamentaux de Windows. A vous de personnaliser cette barre en plaçant les logiciels que vous utilisez le plus souvent, pour les ouvrir d’un seul clic.

Les icônes encadrées désignent les logiciels qui sont actuellement ouverts et en cours d’exécution sur votre ordinateur.

Les icônes encadrées avec plusieurs cadres indiquent que le programme est ouvert plusieurs fois, par exemple vous avez ouvert 2 sites Internet en même temps.

Les icônes non encadrées désignent les logiciels qui ne sont pas actuellement ouvert. Vous pouvez placer des icônes dans cette barre facilement pour pouvoir y avoir accès quand vous le souhaitez. On appelle ça épingler un programme.

1.2 Epingler des programmes à la barre des tâches

Je vais vous montrer comment épingler un programme dans la barre. Cela vous permettra de garder l’icône même quand le logiciel n’est pas ouvert. De cette manière vous pourrez l’ouvrir rapidement ultérieurement.

Epingler un programme à la barre des tâches Windows

  1. Faites un clic avec le bouton de droite sur la souris sur l’icône correspondant au programme que vous voulez épingler
  2. Un menu apparait. cliquez (cette fois avec le bouton gauche) sur « épingler ce programme à la barre des tâches »
  3. Lorsque vous fermerez ce programme, l’icône restera présente sur la barre !

1.3 Zone 2 : La zone de notification

Et enfin, la zone de notification affiche principalement 2 choses : l’heure et des petites icônes. Ces icônes indiquent que des programmes sont en cours d’exécution sur votre ordinateur, mais qu’ils n’ont pas besoin de vous pour fonctionner.

Question : Mais alors, quelle différence y-a-t-il entre ces icônes et celles de la zone précédente ?

La différence majeure réside dans le fait que les programmes lancés en zone n°1 sont ceux que vous utilisez, et que ceux lancés en zone de notification (zone n°2) sont utilisés par Windows et sont placés ici pour ne pas vous déranger. Voici quelques exemples pour mieux comprendre :

  • Antivirus : le logiciel antivirus traque constamment les menaces qui pourraient s’en prendre à votre ordinateur, il est par conséquent toujours actif.
  • Indicateur réseau : cette icône vous indique si vous êtes connecté à Internet ou si votre ordinateur n’est pas relié au réseau.
  • Volume : vous indique que le son est actif et vous permet d’augmenter ou de diminuer le volume en cliquant sur cette icône.
  • Mises à jour Windows : votre système se met automatiquement à jour tous les mois afin de renforcer la sécurité de votre ordinateur. Dès qu’une mise à jour est en téléchargement, une icône vous l’indiquera.
  • Et bien d’autres encore : gestion de la batterie pour les ordinateurs portables, messagerie électronique, impressions de documents en cours …

Lorsque beaucoup de programmes sont actifs « en arrière-plan », ils sont cachés derrière une petite flèche pour éviter de trop s’étendre sur la barre des tâches. Le simple fait de cliquer sur cette flèche fera apparaître ces icônes dans une bulle.

Les programmes de la zone de notification

Vous pourrez également configurer la date et l’heure en cliquant sur l’heure en bas à droite. Windows passera automatiquement à l’heure d’été et d’hiver sans intervention de votre part.

1.4 Zone 3 : Afficher le bureau

Avez-vous remarqué ce petit rectangle en bas à droite de l’écran ? C’est un bouton ! D’un simple clic il vous permet de réduire et cacher toutes les fenêtres afin d’afficher le bureau Windows. Il s’avère très pratique lorsque vous avez plusieurs fenêtres à l’écran et le besoin de récupérer un fichier placé sur le bureau.

2. La barre des tâches des anciens Windows

Important : Si vous êtes sur Windows 7 (la barre des tâches ressemble bien à ce que l’on a vu plus haut) vous pouvez sauter la partie qui va suivre.

La barre des tâches des anciens Windows est un peu différente : On retrouve toujours la zone de notification (zone 3 sur l’image ci-dessous) mais la zone centrale est séparée en 2 parties.

La barre des tâches

2.1 Zone 1 : La barre de lancement rapide

Elle permet de placer des raccourcis vers des logiciels que vous utilisez régulièrement. Par conséquent un simple clic sur une de ces icônes vous permet d’ouvrir le programme correspondant (par exemple votre navigateur Internet).

Conseil : cette barre est destinée à vous faciliter l’accès aux logiciels que vous utilisez le plus régulièrement. Tâchez de ne pas trop remplir cette barre pour laisser de la place à la suite !

2.2 Zone 2 : L’espace d’affichage des fenêtres ouvertes et programmes en cours d’exécution

C’est l’espace le plus important de la barre des tâches. Chaque fois que vous ouvrez un dossier, ou un programme, il apparaîtra à l’écran, ainsi qu’un rectangle représentant la fenêtre ou le programme. Les fenêtres, éléments clé de Windows, sont au programme du prochain cours. Voici une barre des tâches indiquant que plusieurs fenêtres et programmes sont actuellement ouverts sur le bureau :

La barre des tâches et ses indicateurs

Dans cet exemple le dossier « Musique » est ouvert, ainsi que le navigateur Internet Explorer et Microsoft Word, logiciel de traitement de texte.

2.3 Zone 3 : La zone de notification

Elle a le même fonctionnement que sur Windows 7 : elle affiche l’heure et un calendrier si vous cliquez sur l’heure, ainsi que les icônes de programmes qui sont exécutés en tâche de fond (antivirus, messagerie, mises à jour…)

Les icônes

Les icônes sont les éléments les plus répandus sur un ordinateur. On clique dessus pour consulter un fichier, ouvrir un logiciel, effectuer une action… Nous allons voir à quoi ressemblent ces icônes et apprendre à les distinguer.

1. Que sont les icônes ?

Diverses icônes sous WindowsLes icônes sont les pictogrammes que l’on croise très régulièrement sur Windows. Une icône représente soit un dossier, soit un logiciel, soit un fichier

Il faut double-cliquer dessus pour accéder à son contenu. Un double clic signifie cliquer 2 fois très rapidement (et sans bouger la souris !) avec le bouton gauche de la souris. Les icônes peuvent prendre n’importe quelle forme et on apprendra à terme à les reconnaître plus facilement.

On distingue 4 grandes familles d’icônes, qui ne vont pas vous paraître forcément évidentes au début, mais au fur et à mesure des cours tout deviendra plus clair.

Définition Icône

Définition de IcôneUne icône est un pictogramme accompagné d’un nom et représentant un élément : dossiers, fichiers, logiciels, raccourcis… le fait de double-cliquer sur une icône va lancer une action : ouvrir le fichier, lancer un logiciel, afficher un contenu.

 

Des icônes sur le bureau Windows !Des icônes sur le bureau Windows !
Des icônes dans le menu démarrer !Des icônes dans le menu démarrer !
Et des icônes dans une fenêtre !Et des icônes dans une fenêtre !

2. Les différents types d’icônes

Nous allons maintenant passer en revue ces 4 familles d’icônes qui cohabitent sur Windows. Pour la plupart il sera facile de faire une analogie avec la réalité, afin de mieux comprendre.

2.1 Les fichiers

 

Définition Fichier

Définition de FichierUn fichier correspond à un enregistrement de données informatiques, et est représenté par une icône sur votre ordinateur. En d’autres termes un fichier peut être une musique, un film, un document texte, un tableau… et donc chaque fichier sur votre ordinateur sera représenté par une icône.

 

Windows affichera automatiquement une icône en fonction du type de fichier qu’elle représente, c’est-à-dire que toutes les musiques auront le même pictogramme, tous les documents textes un autre pictogramme et ainsi de suite. Voici quelques exemples d’icônes les plus répandus :

Quelques différents types d'icônes : musiques MP3,  vidéos AVI, documents DOC et images JPG

Un double-clic sur un fichier musique lancera le logiciel de lecture de musique, ici : le Lecteur Windows MediaWindows Média en action

Votre système saura aussi avec quel logiciel lancer ce fichier. Si vous ouvrez une musique en double-cliquant dessus, le logiciel de lecture de musique s’ouvrira, par exemple : le Lecteur Windows Média. Si vous ouvrez un document texte il s’ouvrira par exemple avec Microsoft Office Word (logiciel de traitement de texte).

En fonction du logiciel qui sera chargé de lire votre fichier, l’icône de celui-ci peut varier. Par exemple cette musique est lue par le Lecteur Windows Média sur un ordinateur, puis par iTunes sur un autre ordinateur, on remarque alorsque l’icône n’est pas la même, mais la musique reste inchangée :

L'icône d'un fichier peut varier selon le logiciel qui est chargé de l'ouvrir, ici un exemple avec Média player et iTunes, 2 logiciels de lecture de fichiers musicaux

Attention : si aucun logiciel ne permet de lire le type de fichier que vous essayez d’ouvrir, Windows vous avertira qu’il ne peut pas ouvrir le fichier. Il faudra donc installer le logiciel adéquat. Le plus dur étant de savoir quel logiciel peut ouvrir le type de fichier.

Exception : Pour les photos, vidéos et musiques (et parfois d’autres fichiers), l’icône standard sera remplacée par un aperçu de l’image en question, pochette de l’album ou image du film, ce qui est plus pratique visuellement pour s’y retrouver !

2.2 Les dossiers

 

Définition Dossier

Définition de DossierUn dossier a exactement la même fonction que dans la réalité : stocker des fichiers et autres informations. Les dossiers sont généralement représentés en jaune sur Windows, portent un nom et peuvent contenir une infinité de données.

 

Les dossiers ont pour but, comme dans la réalité, d’y ranger des fichiers !
Vous pouvez créer autant de dossiers que vous souhaitez. Le rangement et l’organisation de vos fichiers fait l’objet d’une section entière de Xyoos, que nous verrons un peu plus tard.

Question :
Concrètement, qu’est ce que je peux ranger dans un dossier ? 

Vous allez pouvoir tout mettre ! Des films, des musiques, des factures, des devis, des mails, et même d’autres dossiers ! Des dossiers dans des dossiers ? Oui ! Dans la vie on range nos dossiers dans des placards, qui sont eux même dans des bureaux. sur Windows on cascade les dossiers. Cela vous paraît un peu flou ? Vous allez voir, c’est pourtant très simple, regardez le schéma ci-dessous :

Une arborescence de dossiers où sont rangés d'autres dossiers

C’est un exemple de rangement de documents d’entreprise : à la base on a un dossier d’entreprise, à l’intérieur de celui-ci chaque sous-dossier a une fonction bien précise : les devis, les factures, la comptabilité, les projets… à l’intérieur du dossier devis chaque sous-dossier représente une année : 2007, 2008, 2009…

Ceci n’est qu’un exemple mais de cette manière on retrouve très facilement un fichier ! Ne vous inquiétez pas, nous apprendrons tout cela bien assez tôt ! On peut imaginer le même concept pour ranger ses musiques : d’abord par genre, puis par artiste, et enfin par album !

2.3 Les programmes & logiciels

 

Définition Logiciel

Définition de LogicielUn logiciel est un programme qui apporte à l’ordinateur un lot de fonctionnalités supplémentaires, qui ne sont pas forcément présentes à l’origine. Un logiciel s’installe sur l’ordinateur via un disque (CD, DVD) ou en le téléchargeant sur Internet. Il existe des logiciels gratuits et d’autres sont payants.

 

Les icônes des programmes vous permettent de lancer des logiciels. Par exemple, pour lancer Microsoft Word, il faut double-cliquer sur l’icône du programme de Word (ci-contre). Nous avons vu précédemment que l’on pouvait lancer un programme en cliquant sur un fichier correspondant.

Par exemple le fait de cliquer sur un document texte lancera automatiquement Word, et affichera le contenu du fichier. Par conséquent il n’est utile de lancer un programme seulement quand on veut créer un nouveau fichier.

2.4 Les raccourcis

Les programmes sont en fait installés dans Windows et ne sont pas à la portée de l’utilisateur. Un programme a besoin de tout un tas de choses un peu complexes pour fonctionner et est donc installé à un endroit précis, peu accessible.

C’est là qu’interviennent les raccourcis !

Définition Raccourci

Définition de RaccourciUn raccourci est une icône qui se place n’importe où et qui permet d’accéder rapidement à un logiciel ou un endroit de l’ordinateur. C’est un raccourci que l’on utilise la plupart du temps pour lancer un programme. On reconnait qu’une icône est un raccourci par la petite fleche en bas à gauche de l’icône. Supprimer un raccourci ne désinstalle pas le programme auquel il mène !

 

Les raccourcis sont faciles à reconnaitre, ils ont toujours une petite flèche dans un carré en bas à gauche de l’icône !

Attention : Un raccourci amène rapidement à un programme, mais n’est pas le programme. Du coup, si vous supprimez un raccourci, vous ne désinstallez pas le programme qui va avec, seulement votre icône de raccourci !

 

Les fenêtres

Le saviez-vous ? Windows en anglais veut dire fenêtre ! En informatique on manipule couramment ces fenêtres. Ce cours explique ce que contient une fenêtre, comment les utiliser ainsi que des astuces pour en tirer le meilleur parti.

1. Qu’est-ce qu’une fenêtre sur Windows ?

Définition Fenêtre

Définition de FenêtreUne fenêtre est une zone rectangulaire qui apparaît à l’écran pour afficher le contenu d’un dossier par exemple ou même un logiciel. La fenêtre peut prendre tout l’espace (plein-écran) ou seulement une partie. Toutes les interfaces graphiques des systèmes utilisent des fenêtres. Il est possible d’afficher et de cascader plusieurs fenêtres simultanément et faire glisser des éléments de l’une à l’autre. Avec Windows chaque fenêtre ouverte est indiquée dans la barre des tâches, en bas de l’écran.

Une fenêtre s’ouvre lorsque l’on double-clique sur un dossier par exemple ou en ouvrant un logiciel. Elle sert à afficher et délimiter son contenu. Ce qui permet d’avoir plusieurs fenêtres en même temps à l’écran.

Lorsqu’une fenêtre est ouverte dans Windows, son icône apparaît encadrée dans la barre des tâches, en bas de l’écran. Il est donc possible de passer d’une fenêtre ouverte à une autre en cliquant sur l’icône correspondante.

Les fenêtres et leurs indicateurs
Dans la barre des tâches, chaque icône encadrée représente une fenêtre ouverte !

Voyons maintenant à quoi ressemble une fenêtre sur Windows 7 :

Une fenêtre et ses différents éléments sous Windows 7

1.1 Zone 1 : Les boutons réduire, agrandir et fermer

Ces 3 boutons sont très importants et seront omniprésents, sur toutes les fenêtres et logiciels.

Une fenêtre réduite dans la barre des tâchesUne fenêtre réduite

Réduire : un clic sur ce bouton fait disparaître la fenêtre de l’écran, mais ne la ferme pas pour autant. Elle est toujours présente dans la barre des tâches, en bas de l’écran (voir capture d’écran ci-contre) ce qui permet donc d’afficher à nouveau la fenêtre ultérieurement sans retourner chercher le dossier correspondant.

Agrandir / Restaurer : ce bouton vous permet de mettre votre fenêtre en plein écran, afin de consulter plus aisément le contenu du dossier. Le fait de cliquer à nouveau dessus va remettre la fenêtre à sa taille d’origine.

Fermer : Permet de fermer la fenêtre, ou le logiciel. C’est un bouton que nous utiliserons très régulièrement. Quand vous êtes dans un logiciel et que vous cliquez sur ce bouton de fermeture, il se peut que le système vous demande si vous désirez d’abord enregistrer votre travail avant de quitter, sous peine de perdre vos données non enregistrées.

1.2 Zone 2 : Les boutons suivant / précédent

Les deux premières flèches permettent de naviguer entre les dossiers. C’est à dire que si vous êtes dans un dossier et que vous souhaitez retourner dans le dossier visité précédemment, il vous suffira de cliquer sur la flèche « précédent ».

1.3 Zone 3 : La barre d’adresse

La barre d'adresse Sur Windows Vista indique à l'utilisateur où il est

Une fois que nous maitriserons Windows, cette barre sera très pratique, elle vous indique à quel endroit de votre ordinateur vous vous trouvez actuellement (un peu comme un GPS). Elle vous permet de voir d’un coup d’oeil qui sont les dossiers parents.

1.4 Zone 4 : La recherche

Très pratique, ce champ de recherche vous permet de trouver rapidement un fichier en tapant une partie de son nom ou de son contenu.

1.5 Zone 5 : Le menu principal

Le menu d'une fenêtre windows

Ce menu s’adapte automatiquement pour vous proposer des fonctions en rapport avec le contenu de votre dossier : si vous avez des images, Windows vous proposera entre autres de les imprimer, si vous avez des musiques, il vous proposera de les écouter…

1.6 Zone 6 : Les modes d’affichage

Un outil très pratique puisqu’il vous permet d’afficher de différentes manières votre fenêtre : avec des grosses miniatures si ce sont des images, en tableau si ce sont des fichiers

Choisissez un mode d'affichage

Vous pourrez choisir pour chaque dossier l’affichage qui vous semblera le plus pratique pour vous : Grandes, petites icônes, liste, détail…

1.7 Zone 7 : Le volet de navigation

Situé à gauche de la fenêtre, ce volet répertorie les différents emplacements importants de Windows : votre dossier personnel, les clés USB, disques, le réseau… Ce sera l’objet d’un prochain chapitre.

1.7 Zone 8 : Le contenu du dossier

La plus grande zone de la fenêtre affiche le contenu du dossier que vous avez ouvert : Dans ce cas on y trouve plusieurs sous-dossiers (un pour la musique, un pour les photos, un pour les films…)

2. Redimensionner et déplacer une fenêtre

Il est possible de Redimensionner une fenêtre (si elle est pas en plein écran) et même de la déplacer.

Pour déplacer la fenêtre : le plus simple est de poser votre curseur sur la zone supérieure de la fenêtre, comme indiqué sur l’image ci-dessous, puis cliquer avec la souris, et maintenir la pression sur le bouton, déplacez votre souris : la fenêtre suit le curseur ! Relâchez ensuite.

Pour Redimensionner la fenêtre : cette fois il faut amener le curseur soit sur un bord de la fenêtre, soit dans un angle. Lorsque vous êtes au bon endroit, le curseur change d’apparence et devient une double flèche (voir image). Il vous suffit alors de cliquer et de maintenir le clic, tout en bougeant la souris dans la direction voulue. Lâchez la pression pour appliquer !

3. Astuces avec la barre de lancement rapide !

3.1 Afficher le bureau avec la barre de lancement rapide

Réduire toutes les fenêtres d'un coup avec la barre de lancement rapide

A force d’ouvrir des fenêtres, on ne voit plus le bureau derrière. Pour éviter de fermer les fenêtres une par une afin de retrouver le bureau, et de devoir les réouvrir plus tard, il existe une icône, présente dans la barre de lancement rapide sur Windows Vista et les versions antérieures, et en bas à droite de l’écran sur Windows 7. en cliquant dessus, toutes les fenêtres vont être réduites, mais pas fermées. Pratique pour y voir plus clair !

3.2 Faire défiler les fenêtres en 3D avec Windows VISTA

Le basculement des fenêtres en 3D avec VISTAFenêtres en 3D avec Vista

Sur Windows Vista et 7, vous pouvez même faire basculer toutes les fenêtres dans une vue en 3D afin de retrouver plus facilement celle qui vous intéresse. Pour cela cliquez sur l’icône « basculer entre les fenêtres » et faites défiler les fenêtres avec la molette de votre souris.
La vue 3D n’est pas disponible sur Windows XP et sur les versions basiques de Windows Vista.

Astuce : Afin de rester organisé, essayez de ne pas surcharger votre ordinateur en ouvrant trop de fenêtres. Gardez seulement ouvertes celles qui sont le plus utiles. Cela vous permettra d’y voir plus clair et de ne pas ralentir votre ordinateur.

Ecrans et confort visuel

Ce cours donne des informations très utiles relatives aux écrans et à leurs caractéristiques, et explique ce que sont les pixels, la résolution d’écran et comment améliorer le confort visuel : tailles des icônes et du texte, choisir la résolution la plus nette afin de ne pas se fatiguer les yeux.

1. Les écrans et leurs caractéristiques

1.1 L’époque révolue des écrans CRT encombrants

Retour quelques années en arrière, avec les écrans dits CRT (à tubes cathodiques) et nos épais téléviseurs. A cette époque ce sont des tubes cathodiques à l’intérieur de l’écran qui permettent de créer un affichage, d’où l’épaisseur de nos moniteurs. Aujourd’hui les techologies sont complètement différentes avec les dalles LCD qui permettent d’obtenir des écrans de seulement quelques centimètres d’épaisseur.

1.2 Place aux écrans LCD !

Aujourd’hui, on ne retrouve plus que des écrans plats dans le commerce, de différentes tailles et de différentes caractéristiques. Voici quelques caractéristiques à regarder avant achat : La taille de l’écran, son design, sa luminosité, son contraste et bien sur le prix. A savoir que l’écran n’est pas forcément vendu avec un nouvel ordinateur, il faudra donc compter un budget supplémentaire.

1.3 La taille d’un écran

La taille d’un écran se mesure en pouces : c’est la taille de la diagonale. On retrouve généralement des écrans : 15, 17, 19, 20, 22, 24 et 30 pouces pour ordinateurs. Par exemple un écran 20 pouces correspond à une diagonale d’environ 50 centimètres. Plus l’écran est grand, plus le budget sera important.

Tailles d'écrans : ici deux écrans : un normal et un écran large widescreen

Voici un exemple avec deux types d’écrans différents : un écran 4:3 (prononcer quatre tiers) et un écran 16:9 (seize neuvièmes). La différence réside dans le fait que le 16:9 est beaucou plus large que haut, tout comme notre champ de vision. Ce type d’écran tend à prendre le dessus par rapport aux écrans 4:3. Les chiffres 4:3 correspondent à un rapport, c’est à dire que si on a 4 centimètres en largeur, alors on aura 3 centimètres en hauteur, et donc pour le 16:9 si on a 16cm de largeur, on aura 9 centimètres en hauteur.

Comme vous pouvez vous en douter, plus on choisira un écran grand, plus l’espace de travail sur votre ordinateur sera vaste, c’est ce que l’on appelle la résolution d’écran.

1.4 La luminosité, contraste et temps de réponse.

3 facteurs importants interviennent dans le choix d’un écran, ce sont la luminosité, le contraste et le temps de réponse. La luminosité est exprimée en cd/m² et le contraste est du type 3500:1. Plus ces valeurs sont élevées, meilleure est la qualité d’écran. Pour le temps de réponse c’est l’inverse, il doit être le plus bas possible. Le meilleur moyen de choisir reste quand même de voir l’affichage de ses propres yeux !

2. Notion de pixels et de résolution d’écran

2.1 Qu’est-ce qu’un pixel ?

Les écrans plats LCD, ainsi que les téléviseurs LCD sont des écrans à dalles plates qui contiennent des cristaux liquides (LCD = liquid crystal display). Ces écrans sont composés de pixels.

Définition pixel
Définition de PixelLe pixel est un petit carré composant l’écran et affichant une couleur à la fois. L’écran est donc composé de millions de ces pixels en hauteur et en largeur. La totalité de ces pixels forme l’image de l’écran. Un pixel est si petit qu’on le voit à peine à l’oeil nu. Cela permet d’en afficher beaucoup et d’avoir une image nette.

 

Zoomons sur un écran afin d’y apercevoir un pixel :

Un pixel d'écran vu à la loupe

2.2 La résolution d’un écran

Tous ces pixels forment l’image affichée à l’écran. On compte selon le type d’écran un certain nombre de pixels en hauteur, et en largeur : on appelle cela la résolution d’écran.

Définition Résolution d’écran

Définition de Résolution d'écranC’est le nombre de pixels affichés en largeur et en hauteur sur un écran. Plus la résolution est grande, plus il y aura d’espace sur le bureau et plus les textes et icônes seront petits. La résolution actuellement la plus utilisée est 1024×768. Un écran Full HD est capable d’afficher une résolution de 1920×1080 pixels.

Chaque écran possède un maximum de pixels en largeur et en hauteur. La résolution de Windows ne pourra donc pas dépasser ce nombre. Comme le montre l’illustration plus haut, un écran de 19 pouces par exemple ne pourra donc pas dépasser la résolution de 1280×1024. On peut toujours afficher une résolution inférieure, mais l’affichage sera moins net et on perdrait de l’espace de travail. Voici la différence d’espace entre plusieurs résolutions d’écran :

Différentes résolutions d'écrans pour plus ou moins d'espace de travail

Conseil : Il vaut donc mieux toujours appliquer la meilleure résolution d’écran sur un ordinateur, afin de bénéficier d’un affichage net et qui ne fait pas mal aux yeux !

3. Confort visuel : choisir la bonne résolution, et adapter la taille du texte et des icônes

3.1 Comment modifier la résolution d’écran

Adapter la bonne résolution sur son écran permet un affichage beaucoup plus net, et une majorité de personnes n’ont pas la bonne résolution ! Alors adaptons ça sans plus tarder !

  1. Sur le bureau Windows, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une zone vide de l’écran, un menu apparaitra.
  2. Déplacez votre curseur sur « Personnaliser » et cliquez une fois avec le bouton gauche cette fois.

Comment accéder au menu de personnalisation de la résolution d'écran

  1. Une fenêtre apparait, cliquez sur « Paramètres d’affichage » en bas.
  2. Une nouvelle fenêtre apparait. Un curseur horizontal vous indique la résolution actuelle. Si ce curseur n’est pas totalement à droite, c’est que vous pouvez augmenter votre résolution d’écran. Pour cela cliquez avec le bouton gauche de la souris sur ce curseur, et en maintenant la pression, déplacez votre souris vers la droite. relâchez.

Augmenter la résolution d'écran

  1. Cliquez sur appliquer pour tester. Si l’affichage reste noir c’est que votre écran n’est pas adapté à cette résolution. Patientez quelques secondes, Windows remettra alors votre résolution d’origine. Sinon, vous devriez voir à nouveau votre affichage, avec une meilleure résolution et plus nette !

3.2 Adapter la taille des icônes avec Windows Vista

Il est également possible d’agrandir la taille des icônes sur Windows Vista, que ce soit sur le bureau ou dans une fenêtre.

  • Sur le bureau : appuyez et maintenez la touche CTRL du clavier (tout en bas à gauche) et en même temps faites rouler la molette de la souris vers le haut ou le bas.
  • Dans une fenêtre : même opération que sur le bureau ou bien en cliquant sur le bouton « affichages ».Le bouton affichage

3.3 Savoir adapter le texte pour un meilleur confort de lecture

Texte trop petit à l’écran ? C’est le problème avec une résolution trop importante : l’espace de travail est beaucoup plus vaste mais en contrepartie les textes sont beaucoup plus petits. Pour palier à ce problème il est possible d’agrandir la taille des textes en général.

Pour cela, il faut comme précédemment cliquer avec le bouton droit de la souris sur le bureau, puis choisir dans le menu « Personnaliser ». Dans la fenêtre qui apparait, cliquer sur « Régler la taille de la police (en PPP) ». Choisir ensuite « Echelle plus grande » et le tour est joué.

Bien se tenir

Ce cours un peu spécial donne des conseils pratiques pour adopter une bonne position face à son poste de travail, ainsi que des recommandations pour une bonne pratique de l’informatique : faire des pauses, de réhydrater, bien positionner sa tête, ses mains…

Il est essentiel d’adopter une bonne position face à son poste de travail pour éviter tanditines, fatigue visuelle et efforts inutiles. Ces quelques conseils d’experts vous permettront d’apprécier plus facilement l’utilisation d’un ordinateur, et par conséquent diminuer le stress et la fatigue.

Ces recommandations sont valables peu importe le temps que vous passez sur un ordinateur par jour.

1. Adopter une bonne position face à son poste de travail

1.1 Position du corps

Asseyez-vous sur une chaise confortable qui vous permet d’avoir le dos le plus droit possible. Essayez de ne pas recourber le dos en avançant la tête vers l’écran. Si tel est le cas c’est que votre chaise est trop loin du bureau ou l’écran trop éloigné.

1.2 Position de l’écran et de la tête

L’écran doit être assez proche de vous pour que vous puissiez le voir en entier dans votre champ de vision et que vous puissiez lire les textes. Il doit aussi être à la hauteur de votre tête , c’est à dire que votre tête doit rester droite et que votre regard doit être quasiment horizontal. Vous devez réajuster la hauteur de votre écran dans le cas contraire.

1.3 Position des bras et des mains

Vos épaules et coudes doivent être détendus. Réglez la hauteur de votre siège pour que vos bras soient posés sur le bureau, ni trop bas, ni trop hauts. Si vous sentez une tension sur les coudes ou les épaules, revoyez la hauteur de votre siège.

Le clavier et la souris ne doivent pas être placés trop loin de vous et accessibles facilement en posant les bras. Vous ne devez pas par exemple aller chercher votre souris en profondeur, elle doit être à portée de main.

Tenez votre souris dans la paume de votre main, le poignet droit, et vos doigts sont posés sur les boutons (il ne faut pas que vous soyez crispé quand vous tentez de cliquer).

N’appuyez pas comme un sauvage sur les touches du clavier ou de la souris, de petites pressions suffisent. Martyriser un ordinateur ne le feramalheureusement pas aller plus vite.

Les poignets doivent également être droits lorsque vous posez les mains sur le clavier.

Une bonne position sur son poste de travail évite fatigue et stress inutile

1.4 Position des jambes

Vos jambes doivent, comme tout le reste, être détendues et les pieds doivent bien toucher le sol. Les repose-pieds sont les bienvenus pour une meilleure position. Pensez à vous dégourdir les jambes régulièrement.

2. Faites une pause, réhydratez-vous et bougez !

2.1 Une petite pause toutes les heures !

Faire une petite pause est toujours bénéfique. Le mieux est d’en faire une toutes les heures (je n’ai pas dit d’en profiter pour aller se prendre un café). Profitez-en pour vous lever, bouger un peu, laisser pendre les bras… Vous serez d’autant plus efficace pour une nouvelle heure. Profitez d’un appel téléphonique pour vous lever et faire les 100 pas. Cependant n’en profitez pas pour en faire une pause cigarette !

2.2 Se réhydrater à volonté

Pensez à boire aussi de temps en temps ! Faire de l’informatique, ça déshydrate, alors prennez un petit verre (d’eau !) régulièrement quand vous avez soif. Il n’est pas nécessaire de forcément boire 1,5 Litres par jour (propagande marketing des producteurs d’eau de source). Buvez quand vous en avez envie, ça suffira bien !

2.3 Ne pas trop solliciter les yeux

Les yeux sont énormément sollicités par l’écran, pensez à regarder ailleurs de temps en temps et ne pas fixer l’écran toujours au même endroit. Si vous êtes amené à utiliser un ordinateur toute la journée, optez pour un écran de bonne qualité (un écran plat LCD et pas CRT), choisissez une bonne résolution d’écran et veillez à ne pas avoir des textes affichés trop petit.

Soyez attentif à la position de l’écran dans la pièce :

il ne faut pas que l’écran fasse directement face à une fenêtre à cause des reflets de la lumière extérieure.

Ne regardez jamais la télévision ou un écran d’ordinateur dans le noir.

Veillez à toujours avoir une petite source lumineuse en complément de la lumière émise par l’écran.

Gardez bien en tête tous ces petits conseils et appliquez-les au quotidien.

Ils vous permettront une meilleure utilisation de l’informatique.

Creer votre blog photo | Recommander | Login | Aide | Blog photo | Signaler un abus | Fond Ecran Image | Wallpapers